• Hélène Ragetly

Comment répondre aux attentes de vos nouveaux profils de clientèle ? L’exemple du Digital Nomad

Dernière mise à jour : 2 déc. 2020


La réactivité et la capacité de résilience sont les clés de l’accompagnement au changement. En cette période de deuxième confinement, les hôtels doivent plus que jamais adapter leur offre et leurs services pour répondre à la demande actuelle.

Certains hébergeurs ont refermé leur portes le temps de ce nouveau confinement, d’autres ouvrent la semaine du lundi soir au jeudi soir pour accueillir la clientèle affaire qui se déplace encore un peu et enfin il y a ceux qui restent ouverts semaine et weekend.

Dans tous les cas, le moment est propice pour identifier de manière détaillée les nouveaux profils de clientèle, répondre à leurs attentes, revoir et améliorer la qualité de son offre et réfléchir à comment pérenniser l’hôtellerie de demain…

1) Capter le client « digital nomad » qui illustre la décentralisation du travail

L’heure est au télétravail, au coworking, à la possibilité de travailler de n’importe où, de chez soi ou d’ailleurs. Mais la réalité du premier confinement a démontré également qu’il peut être difficile de travailler de son domicile et que le télétravailleur a besoin de s’évader de la maison pour un bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

Il y a donc un profil de clientèle actif, connecté et mobile qui se dessine et qui a des besoins auxquels certains hôtels peuvent répondre.

Proposer un environnement calme avec des espaces de travail en chambre ou dans les communs de l’hôtel, des pauses café, un service snacking ou restauration et une excellente connexion wifi disponible, voilà une opportunité pour les hôtels aujourd’hui.

Certains hôtels précurseurs avaient déjà ciblé le persona du CoWorkeur/travailleur à distance et se positionnent clairement sur ce marché. C’est par exemple le cas du BOB Hôtel qui signifie business on board, l’adresse parisienne pour les CoWorkers et travailleurs indépendants. Le Coworking y est d’ailleurs accessible toute l’année 7/7 et 24/24 avec des formules à l’heure, demi -journée et journée et des abonnements mensuels.

L’offre inclus wifi illimité, boissons chaudes en libre-service, snacking et accès au hammam pour les formules à la journée.


Les équipements de bien-être comme l’accès au sauna, piscine ou à la salle de fitness sont d’ailleurs très complémentaires à des offres ciblant ces profils de clientèle et offrent une possibilité de faire un break en optimisant son temps puisque tous ces services et équipements loisirs sont disponible sur place, un gain de temps non négligeable.

De nombreux autres hôtels se réinventent sur ce modèle en proposant des formules adaptées au digital nomad comme le Novotel Annecy Centre avec une offre comprenant wifi, press reader, dix impressions et boissons chaudes dans un espace lounge.


2) Chercher à fidéliser une clientèle hyper locale

Mettre à disposition des chambres pour capter une clientèle locale est également une stratégie qui peut s’avérer une véritable opportunité pour optimiser son remplissage et compenser en partie la perte des clients internationaux ou affaires.

Les locaux, voisins de votre établissement qui se retrouvent en télétravail peuvent être intéressés par une offre à la journée en all inclusive avec la location d’une chambre, des pauses café voire même un petit déjeuner ou un déjeuner en plateau repas.

Le Globe et Cecil Hôtel à Lyon a lancé son offre « Mon bureau à l’hôtel » avec une offre tout confort incluant une chambre individuelle et boissons chaudes à disposition pour 55€ TTC. En option le petit déjeuner en room service et le déjeuner à la carte.

Ces offres donnent également l’opportunité aux locaux et riverains de connaître l’hôtel et ses services dont la restauration et y revenir pour d’autres occasions. On peut donc les fidéliser et en faire ses ambassadeurs de proximité.

La fréquentation en journée par des locaux augmente et se développera encore, des plateformes comme Dayuse permettent d’y répondre avec la location d’une chambre quelques heures ou à la journée.

3) Se réinventer avec des formules abonnement

D’autres hôtels comme la chaine citizenM qui lance des abonnements pour répondre à la décentralisation du travail et au télétravail généralisé pendant la pandémie Covid 19. L’abonnement mensuel est destiné aux entreprises avec une formule « Sleep-Work-Meet », un abonnement fixe qui vise les travailleurs détachés, voyageurs d’affaires ou télétravailleurs d’une même entreprise.

L’offre est valable dans les 21 hôtels de la chaine et comprend des nuitées en formule petit déjeuner avec verre d’accueil, des possibilités de travail dans les espaces communs ou en chambre et l’utilisation de salle de réunions pour les rendez-vous de travail ou meeting.

La chaîne s’adresse également au digital nomad individuel avec une offre longue durée (trente nuitées consécutives) qui cible l’entrepreneur ou travailleur détaché qui pourrait travailler de partout dans le monde.

4) Miser sur les services

L’accessibilité du lieu est également un facteur important que l’hôtel soit en zone urbaine ou en province. Un hôtel facile d’accès et avec des possibilités de parking gratuit sur place est un axe fort pour pouvoir y venir travailler à la journée.

La restauration reste un élément à intégrer avec des formules proches des journées d’étude pour les séminaires. Formule qui inclura les pauses café et un déjeuner rapide livré en chambre ou à prendre en espace partagé (lobby, salon) selon le lieu.

Enfin, s’adapter en proposant une grande amplitude horaire sur l’ensemble de ses services comme la restauration ou l’accès à la salle de fitness est également très important pour répondre aux attentes de cette clientèle.

La résilience dans l’hôtellerie face à la crise sanitaire est un bel exemple qui prouve que la créativité et l’audace permettront de répondre aux attentes des nouveaux profils de clients. De nombreux services et de nouvelles offres sont encore à imaginer et à développer pour construire l’hôtellerie d’aujourd’hui et de demain et se démarquer de ses concurrents.

Et vous, que mettez vous en place pour vous adapter et toucher de nouveaux profils de clientèle ?

Vous souhaitez redéfinir votre stratégie commerciale, revoir votre politique de distribution pour adapter votre offre aux tendances et au marché actuel ? On en discute à contact@unhotelautrement.com

0 commentaire